Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

6 articles avec hommage

Adieu

Publié le par Brodouille

Aujourd'hui le coeur lourd je vous écris cet article, un homme exceptionnel, un prêtre hors du commun nous a quitté la semaine dernière et c'est aujourd'hui son enterrement, je voulais juste lui rendre hommage.

Merci pour ces moments passés ensemble, Merci pour les moments partagés avec mon grand, pour tes conseils, ton soutien, ta présence à ses côtés.

une pensée très forte à toi

Adieu

Publié dans HOMMAGE

Partager cet article

Repost 0

PLUS JAMAIS CA....

Publié le par Brodouille

Publié dans HOMMAGE

Partager cet article

Repost 0

RESPECT

Publié le par Brodouille

Un profond respect et un remerciement pour toutes ses personnes qui se sont battues pour nous, nous devons leur être reconnaissant.

RESPECT

Publié dans HOMMAGE

Partager cet article

Repost 0

HOMMAGE

Publié le par Brodouille

Steve McQueen est né le 24 mars 1930 à Indianapolis. Terence Stephen McQueen passa son enfance dans la ferme de son oncle dans le Missouri. A l'age de 14 ans, il entre dans une sorte de pensionnat, le Junior Boy's Republic, en Californie. A 17 ans, il pénètre dans le monde du spectacle à l'occasion d'un carnaval itinérant. Il abandonne la troupe et devient alors gardien d'une société de bois de charpente. Il s'engage ensuite dans les Marines, ou il devient mécanicien. Au terme de son contrat en 1950, il prend plusieurs emplois : chauffeur de camion, fabricant de fleurs artificielles, débardeur..et s'inscrit aux cours d'Art dramatique de Sarsford Meisner qu'il quitte en 1952, pour les cours d'Herbert Berghof et Utta Bagn. Il fait ses premiers pas au théâtre dans une reprise de "Peg O' my heart" et obtient son premier engagement important en remplaçant Ben Gazzara dans "Hatful of rain".
 

 

 


Sa notoriété grandissante l'amène à hollywood en 1955 où il débute dans "Marqué par la haine". Sa figuration est si peu importante qu'il n'apparait même pas au générique. En 1957, il accepte de jouer le rôle d'un chasseur de primes Josh Randall pour la télévision américaine : "Au nom de la loi". Le feuilleton durera trois ans. En peu de temps, il devient l'une des figures les plus connues d'Amérique et parallèlement, il revient au cinéma dans des production plus importantes. Révélé aux cinéphiles dans le rôle d'un tueur dans "La proie des vautours", c'est le succès éclatant du "kid de Cincinnati" qui confirmera définitivement Steve Mcqueen au rang de star.

En 1972, il tourne "Guet-apens" et tombe amoureux de sa partenaire Ali McGraw. En 1977, après trois ans d'absence, il revient avec un film intimiste "Un ennemi du peuple". Le film sera un échec cuisant pour Steve. Dans les annés 70, il est l'acteur le mieux payé d'Hollywood. Mais, il garde la tête froide et refuse les mondanités. il préfère vivre entre deux tournages dans son ranch aux environs de Los Angeles avec ses enfants Terri et Chad.

 


En 1978, à la suite d'une visite médicale, il apprend qu'il est atteint d'un cancer. Tout comme John Wayne, il va se battre et se montrer d'un courage exemplaire. Il tourne "Le chasseur" à Chicago, et rentre à l'hopital, mais il est trop tard. Prêt à tout pour s'en sortir il croit au miracle. Il entre ensuite dans une clinique très controversé au Mexique. C'est là qu'il meurt d'une crise cardiaque le 7 novembre à Ciudad Juarez, à l'age de 50 ans.
 

 

source de cet article : http://www.jesuismort.com/biographie_celebrite_chercher/biographie-steve_mcqueen-1279.php
HOMMAGE

Publié dans HOMMAGE

Partager cet article

Repost 0

ENCORE HELAS

Publié le par Brodouille

ENCORE HELAS

Que dire ? Que faire devant tant de barbarie ? J'avoue, je suis en colère, fatiguée, inquiète, toutes les émotions se bousculent, on nous pas amalgame, tolérance..... mais là j'avoue pour moi la coupe est peine, pourquoi s'attaquer à des innocents, des enfants ????

Une tendre pensée pour les victimes qui souffrent, pour les familles qui ont perdu un être cher, pour tous ses parents séparés de leurs enfants à jamais... de tout coeur avec eux

Publié dans HOMMAGE

Partager cet article

Repost 0

ORLANDO HOMMAGE

Publié le par Brodouille

ORLANDO HOMMAGE

une pensée pour les victimes de cet acte ignoble à Orlando

une pensée et mes condoléances aux familles des 50 personnes décédées

une pensée aux 53 blessés et leur famille

dans quel monde vivons nous ?

Publié dans HOMMAGE

Partager cet article

Repost 0